Florette Duvinage : Jusqu’à dilution (exposition jusqu’au 20 mars 2022)

Henri Vernes, père de Bob Morane, nous a quittés ce dimanche 25 juillet 2020
27 juillet 2021
Le Logis Tournaisien : 1922 – 2022, 100 ans d’histoires.
21 février 2022

Florette Duvinage : Jusqu’à dilution (exposition jusqu’au 20 mars 2022)

Une volonté de s’ancrer dans l’instant. D’oublier le reste, le superflu. De calmer l’esprit par le travail de la main, d’oublier les questions lancinantes. Tout cela n’est pas si important. Compter, nouer, renouer, recompter. À l’infini. Pour que les fils écrivent une nouvelle histoire. Se libérer du poids de ce qui est tu. Par le geste, par la répétition, par la création de quelque chose de nouveau. Car dans l’insignifiant se trouve l’essentiel et dans l’individu se trouve l’universel. Car la petite histoire s’inscrit dans la grande. Qu’infuse le bruit puisque le temps s’écoule en silence. Jusqu’à dilution.

Quête de sens et de liberté, ce travail questionne la notion d’intime et les relations entre temps et textile. Métaphores de paroles non formulées, les reliques d’un quotidien sont conservées devenant les témoins ce que qui nous échappe. Accumulées, elles prennent un autre sens en témoignant du travail et du temps nécessaires afin de redonner de la valeur à l’ordinaire.

L’exposition est uniquement en français et est à voir jusqu’au 20 mars 2022.